Pourquoi le certificat SSL a changé mon référencement, et la suite va vous surprendre…

Je vous contacte aujourd’hui car Google a décidé de changer ses normes en matière de référencement et de sécurité. Nous allons tout devoir le faire obligatoirement, on ne nous laisse pas le choix.

Vous avez dû certainement le remarquer sous différentes formes ces derniers temps.

Je vous explique tout. En peu de précisions.

1. HTTPS, c’est quoi ?

Techniquement, le HTTPS est un protocole, le SSL, qui permet de crypter les données transmises entre votre navigateur Internet et votre site Internet ou votre messagerie.

Le SSL est un certificat en ligne obtenu auprès d’une autorité de certification qui permet d’attester qu’un site est sécurisé. Concrètement, les sites Internet qui utilisent HTTPS ont un petit cadenas vert affiché à côté de l’adresse URL permettant de constater en un coup d’œil si le site est sûr ou non.

L’objectif est simple : ne pas transférer des informations « en clair » sur Internet afin d’éviter qu’un pirate informatique ne puisse intercepter et lire ces informations.

 

2. Dans quels cas est-ce utile ?

HTTPS est obligatoire pour les sites Internet où des données confidentielles sont renseignées dans des formulaires.

Concrètement, il devient indispensable sur les sites e-commerce, lorsque l’internaute renseigne ses données bancaires, ou encore, lorsque l’internaute consulte ses e-mails sur sa messagerie… voir même simplement lorsqu’on se connecte à la console d’administration de son WordPress.

D’un point de vue référencement Google, il devient aussi nécessaire de migrer son site en HTTPS. En effet, depuis quelques temps Google incite les sites Internet à obtenir un certificat SSL pour se démarquer et gagner en sécurité. On estime aujourd’hui qu’un site sécurisé HTTPS pourrait à l’avenir être mieux positionné dans les résultats de recherche.

Le moteur de recherche a d’ailleurs commencé à indexer les sites Internet en cherchant des pages HTTPS directement sur votre site. Si celui-ci ne dispose pas de certificat SSL valide et certifié, alors ce genre de message d’erreur apparaît :

Il se peut que votre site soit déjà référencé dans Google avec des pages HTTPS… alors que celui-ci n’a pas de certificat valide.

Si vous êtes dans ce cas là, ne trainez pas, il faudra passer par une prestation d’optimisation + référencement avec ddesign… ou voir à acheter un certificat SSL chez votre hébergeur et le faire installer par nos soins ou un professionnel du Web.

 

3. Comment et où installer HTTPS ?

Pour obtenir HTTPS et le fameux cadenas vert, il est nécessaire de faire valider son entreprise auprès d’une autorité de certification.

Il est possible d’obtenir gratuitement un certificat via Let’s Encrypt que ddesign va vous installer (contrat de maintenance).

 

SSL gratuit, solution pour site vitrine

Votre site passera donc en HTTPS. Il vous sera uniquement facturer le travail de migration du site de http vers https, redirection de toutes les données de votre site, au tarif de 90€, en une fois, et c’est définitif.

Cette solution Let’s encrypt convient parfaitement pour des sites Internet où les informations transmises sont jugées moyennement confidentielles. Typiquement un site vitrine, hors site de paiement en ligne/ecommerce.

 

SSL payant, solution pour site e-commerce

Lorsque les données deviennent extrêmement confidentielles (carte bancaire sur site e-commerce), il est fortement recommandé, d’acheter un certificat SSL via une autorité de certification qui se chargera de vérifier l’identité de votre entreprise.

Dans ce cas-là, le certificat vous coûtera 149€ à l’année le certificat + frais de migration site HTTP > HTTPS

4. Quelle différence entre un certificat SSL gratuit, et un certificat SSL payant ?

Le certificat SSL Gratuit Let’s Encrypt ne vérifie pas votre identité. Il permet simplement de crypter les informations qui circulent. Cela peut poser un véritable problème pour un site de type e-commerce. Il est obligatoire pour des sites avec des transactions bancaire, de faire vérifier son identité par une autorité, afin d’éviter légalement d’avoir des soucis juridique (usurpation identité, site internet piraté etc.).

Voici donc nos conseils chez ddesign, libre à vous de ne pas le faire mais vous l’aurez compris, Google, le roi du moteur de recherche nous l’impose donc …. On dispose 🙂

Le délai d’installation sera sous 3 semaines, dès validation par email.

 

Ainsi, il faut me communiquer si vous souhaitez le mettre en place par prise de contact.

Merci de votre fidélité et en espérant toujours répondre à vos besoins avec satisfaction !